L'orangeraie

Les jumeaux Amed et Aziz auraient pu vivre paisiblement à l’ombre des orangers. Mais un obus traverse le ciel, tuant leurs grands-parents. La guerre s’empare de leur enfance. Un des chefs de la région vient demander à leur père de sacrifier un de ses fils pour le bien de la communauté. Comment faire ce choix impossible?
Conte moral, fable politique, L’orangeraie maintient la tension jusqu’au bout. Un texte à la fois actuel et hors du temps qui possède la force brute des grandes tragédies.
Genre littéraire
Romans et récits
Pays
Époque
XXe-XXIe siècle
Acheter
Prix littéraires
  • Prix des lycéens Folio (2017)
Détails
160 pages - 108 x 178 mm
EAN
9782070469260
Date de parution
Disponible également en
Collection
Folio - no6139

Coups de cœur libraires/lecteurs

Nicolas Lecteur

Avec ce genre de roman qui a tous les éléments pour me plaire (sa taille, son style, son sujet, ses prix et distinctions) j’avais peur d’être comme pris en otage émotionnellement par l’auteur Larry Tremblay. Mais cela n’est pas arriver et c’est tant mieux.
Prix des libraires du Québec 2014 et Prix littéraire des collégiens 2015, Larry Tremblay séduit.
Dans un style simple, allégé, épuré, L’orangeraie, pour une grande partie, est un conte, une fable touchante. L’absence de marqueur temporel et...

Lou lit là Lecteur

Voilà un roman qui surprend et qui entraîne dans un univers inconnu. En effet, dans L'orangeraie, Larry Tremblay ne nomme pas le lieu ni ne définit l'époque. Tel un conte, le lecteur plonge dans une histoire universelle.
Le style de Larry Tremblay nous fait tourner les pages sans le réaliser, avides de connaître la suite de l'histoire. Si le sujet est lourd et fort, surtout à notre époque, le lecteur n'en ressort pas pour autant plombé. On voit l'évolution des jumeaux dans ce monde, leur passage...

Le Failler Libraire

Un roman court mais si dense, non situé mais si proche et terriblement actuel, à l'écriture sensible et bouleversante, qui aborde l'impensable, et pourtant : combien d'enfants sont encore conditionnés et sacrifiés pour servir l'ignominie humaine ?
Prix des libraires au Quebec, L'orangeraie est un conte tragique qui secoue les tripes. A lire absolument.

La force de ce roman réside dans la capacité de son auteur, Larry Tremblay, à ne pas porter de jugement. Le jugement de l’auteur, en effet, ne transparaît à aucun moment, et le retournement de situation final permet au lecteur de se faire surprendre par son propre manichéisme. À la fin du roman, nous n’avons aucun moyen de dire quels personnages appartiennent aux « méchants » et lesquels appartiennent aux « gentils ».
Larry Tremblay a également choisi de ne faire aucune recherche pour écrire son...

Stéphanie Lecteur

Zaheb, après avoir perdu ses parents lors de l’explosion d’une bombe dans leur maison, est visité par Soulayed, homme important, craint et respecté, qui lui demande de sacrifier l’un de ses fils pour les venger et réparer l’affront fait à Dieu.
Lequel choisir comme martyr ? lequel devra porter la ceinture et se faire exploser au milieu des responsables derrière la montagne ?
Tamara, sa femme, sait lequel de ses fils Zaheb lui prendra. Elle sait que le sacrifice en temps de guerre est nécessaire...

Feuilleter

Dans les médias

C’est un très beau livre, qui est brutal, qui est habité, qui est hanté, vraiment superbe . Sorj Chalandon. Un coup de poignard poétique exécuté par un écrivain et metteur en scène québécois talentueux . M. F. Pélerin Magazine . C'est une petite bombe, un livre bref mais dont les déflagations ne sont pas près de nous quitter. Marianne Payot. L'Express Style . Un récit puissant sur les horreurs et les aberrations de la guerre . Y. H. La Gazette . Un superbe livre parsemé de dialogues puissants mais jamais bavards, qui prend aux tripes. Une réflexion ouverte sur la transmission de la haine. E. M. Avantages .

À la une

Un Folio qui bouscule
Idées de lecture

Un Folio qui bouscule