À paraître

Jesse Owens

« Les gens viennent vous voir courir et vous devez leur offrir le meilleur que vous avez en vous à ce moment-là. »

Le président Obama, lorsque sa femme lui demanda quel était son athlète préféré, répondit : « Je pense que c’est Jesse Owens […]. Ce ne sont pas seulement ses performances mais le fait qu’il ait contesté le nazisme. »
Ce n’est pas uniquement parce qu’il est l’homme ayant défié Hitler ou le meilleur sprinter de l’entre-deux-guerres que le nom de Jesse Owens (1913-1980) résonne encore aujourd’hui : tout en étant un champion hors catégorie, il demeure homme parmi les hommes, citoyen actif commettant des erreurs tout en sachant les reconnaître.
S’affirmant « américain en premier, noir en second » dans une Amérique fracturée par la question raciale, il incarne en réalité le symbole d’un citoyen du monde se battant sans relâche pour sa liberté.
Le quadruple médaillé d’or aux JO de 1936, arraché à sa modeste condition de petit-fils d’esclave grâce à ses exploits physiques et à son travail acharné, est devenu l’emblème du sport comme espace possible de fraternité. À travers cet athlète d’exception, c’est tout un pan de l’histoire des jeux Olympiques modernes qui se lit.
Genre littéraire
Biographies
Époque
XXIe siècle
Acheter
Détails
288 pages - 108 x 178 mm
EAN
9782072983818
Date de parution
Collection

Feuilleter