À paraître

Façons de dire, façons de faire

La laveuse, la couturière, la cuisinière
Un même fil parcourt, à Minot, la tresse que forment les propos, les gestes et les fonctions des femmes. Il est fait des particularités de leur corps. Façons de dire et façons de faire se relaient et s’éclairent mutuellement pour dessiner une sphère de représentations et d’actions qui appartient en propre au monde féminin.
Au cœur de ces représentations apparaît avant tout le rapport privilégié des femmes avec le temps ; chacune en prend la mesure par la périodicité de son corps, alternance qui la relie aux grands rythmes cosmiques. Les femmes et la lune battent la mesure du calendrier.
Trois femmes : la couturière, la cuisinière, la femme-qui-aide. Trois fonctions : faire les jeunes filles et la mariée, faire les noces, faires les bébés et les morts. Trois techniques : coudre, cuisiner et laver. Trois moments de la vie : l’âge nubile, l’âge de la fécondité, l’âge de la ménopause. Jeux d’échos dont l’auteur a perçu la cohérence et qui, répercutant ce que l’on a coutume d’appeler propos de bonne femmes, livrent une façon de penser.
Genre littéraire
Études et monographies
Époque
XXe siècle
Acheter
Prix littéraires
  • Prix des Sciences agricoles (1981)
Détails
108 x 178 mm
EAN
9782073047083
Date de parution
Collection