William Makepeace Thackeray

Époque : XIXe siècle
William Makepeace Thackeray (1811, Calcutta - 1863, Londres) est l'un des romanciers britanniques les plus importants de l'époque victorienne. Connu pour ses œuvres satiriques ayant pour cible la classe moyenne britannique, il est l'auteur, entre autres, des Mémoires de Barry Lyndon (adapté par Stanley Kubrick) et de Vanity Fair, l'un des romans-phares de la littérature anglaise. Sa capacité d'observation des comportements sociaux sert une satire des mœurs de la société britannique. Mais la morale que Thackeray cherche à tirer de ses observations ressemble étrangement à la morale catholique : «tout n'est que vanité». Thackeray prêche l'humilité, le travail sans en attendre de récompense, la tolérance, l'amour des autres... Tout cela s'intègre parfaitement à l'époque victorienne et y trouve un grand écho. Thackeray refuse de voir dans les individus qu'il observe des produits d'un système socio-politique. Il refuse tout autant, bloqué par son puritanisme, de parler des aspects sordides de l'existence humaine. C'est pour toutes ces raisons que Charles Dickens et lui furent opposés, autant dans leur œuvre que dans leurs idées.
Dernière mise à jour : 12/12/2016
Dernières Parutions
William Makepeace Thackeray

La Foire aux Vanités