Valery Larbaud

Valery Larbaud

Grand prix national des Lettres (1952)

Époque : XXe siècle
Photo DR. Archives Éditions Gallimard
Né à Vichy le 29 août 1881, Valery Larbaud est poète, nouvelliste, romancier et traducteur. Héritier d'une famille fortunée, il parcourt l'Europe à partir de 1898 à grands frais, continent qu'il chante dans Poèmes par un riche amateur ou Œuvres françaises de M. Barnabooth, avant de publier un roman, Fermina Márquez, et un premier recueil de nouvelles (Enfantines). Il fréquente tous les milieux littéraires. Polyglotte, il fait connaître en France des œuvres majeures de la littérature étrangère, dont celles de Samuel Butter et de James Joyce. Devenu aphasique en 1935, il finit sa vie paralysé. Il reçoit le Grand Prix national des Lettres en 1952 et meurt à Vichy en 1957.
Dernière mise à jour : 09/04/2010
actualité
Paris sera toujours une fête

Hommage littéraire à Paris, ce recueil rassemble les textes de plus de 25 auteurs qui célèbrent notre capitale. 

FolioLire la suite
Dernières Parutions