Stéphane Mallarmé

Époque : XIXe siècle
Né à Paris en 1842, bureaucrate, puis professeur d'anglais en province, Stéphane Mallarmé regagne Paris en 1871 où il devient le chef de file de la génération symboliste et l'ami des peintres impressionnistes. Il est mort à Valvins (en Seine-et-Marne) en 1898.
Dernière mise à jour : 09/04/2010
Dernières Parutions
Stéphane Mallarmé

Correspondance complète (1862-1871)

suivi de Lettres sur la poésie (1872-1898)