Philippe Labro

Philippe Labro

Époque : XXe-XXIe siècle
Photo Catherine Hélie © Éditions Gallimard

Philippe Labro, écrivain, cinéaste, journaliste, a publié chez Aux Éditions Gallimard Un Américain peu tranquille (1960), Des feux mal éteints (1967), Des bateaux dans la nuit (1982). En 1986, L’étudiant étranger lui vaut le prix Interallié. En 1988, Un été dans l’Ouest obtient le prix Gutenberg des lecteurs. Après Le petit garçon, en 1990, Philippe Labro publie Quinze ans en 1992 puis, en 1994, Un début à Paris qui complète le cycle de ses cinq romans d’apprentissage. En 1996 paraît La traversée, un témoignage sur une épreuve majeure de santé, suivi en 1998 par Rendez-vous au Colorado. En 1999, Philippe Labro fait parler Manuella. En 2002 paraît Je connais gens de toutes sortes, recueil de portraits revus et corrigés, en 2003, un nouveau témoignage, Tomber sept fois, se relever huit, traitant de la dépression. En 2006, avec Franz et Clara, il offre un étonnant roman d’amour et tisse en 2009, dans Les gens, trois destins en quête de bonheur avant de raconter en 2013, dans Le flûtiste invisible, trois histoires dues au hasard qui fait basculer les vies. En 2013, il livre dans « On a tiré sur le président » son enquête passionnante, témoignage vécu, sur l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy à Dallas.

Dernière mise à jour : 17/09/2015
Prix littéraire
  • Prix Interallié 1986
Dernières Parutions