Paul Nizan

Époque : XXe siècle
Paul Nizan, né en 1905, professeur de philosophie, est d'abord pamphlétaire puis romancier (Le Cheval de Troie, La Conspiration). Inscrit au parti communiste dès 1927, il en est le porte-parole avant de le quitter à l'occasion du pacte germano-soviétique. Il est tué en mai 1940 lors de la retraite de Dunkerque. Sa pensée, ses œuvres et son engagement en feront l'un des maîtres à penser des années 1960.
Dernière mise à jour : 16/10/2009
Prix littéraires
  • Prix Interallié 1938
Dernières Parutions