Meng Wang

Époque : XXe-XXIe siècle
Pays : CHINE

Né à Pékin en 1934, Wang Meng a été victime de la grande purge lancée contre les "droitiers" en 1957, pour avoir écrit, en 1956, une longue nouvelle critiquant le bureaucratisme, ce qui lui valut un séjour de cinq ans "à la campagne". Revenu en 1962, il est alors transféré au Xinjiang, le Far-west chinois, où il restera jusqu'à la fin de la Révolution culturelle. Réhabilité en 1978 - par ceux-là même qui l'avaient déchu en 1957- il recommence à publier, obtient le statut d'"écrivain professionnel", devient membre du Comité central du P.C.C. puis, en 1986, ministre de la Culture, poste dont il sera écarté, en juin 1989, au lendemain du massacre de Tian'anmen. Depuis, il se consacre tout entier à l'écriture (romans, nouvelles, essais...).

Dernière mise à jour : 17/09/2015
Dernières Parutions