Mathias Énard

Époque : XXe siècle

Traducteur et romancier, Mathias Énard est né en 1972 à Niort. Après plusieurs longs séjours au Moyen-Orient, il s’installe en 2000 à Barcelone où il vit toujours, anime plusieurs revues culturelles et enseigne l’arabe à l’Université. Il a traduit du persan l’œuvre de Mirzâ Habib Esfahâni, Épître de la queue, publié Bréviaire des artificiers et écrit trois romans La perfection du tir, Remonter l’Orénoque, Zone. Il a reçu, pour ce dernier titre, le Prix Décembre 2008 et le Prix du Livre Inter 2009. Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants a obtenu le Prix Goncourt des lycéens 2010.

Dernière mise à jour : 17/09/2015
Dernières Parutions