Marguerite Abouet

Époque : XXIe siècle
Marguerite Abouet naît à Abidjan, dans le quartier populaire de Yopougon. Elle a douze ans quand elle arrive à Paris, où elle découvre avec émerveillement les bibliothèques et se passionne pour les livres. Après divers métiers, elle devient assistante juridique, puis signe en 2005 Aya de Yopougon 1, qui remporte le prix du Premier album au Festival d'Angoulême. La saga ivoirienne dessinée par Clément Oubrerie, aujourd'hui traduite en quinze langues, compte plus de 700 pages qui disent de façon savoureuse une Afrique authentique et méconnue. En 2010, elle publie avec Mathieu Sapin le premier volume d'Akissi, une série pour la jeunesse inspirée de ses souvenirs d'enfance pimentés. Cette même année, elle publie aussi Bienvenue, la chronique d'une jeunesse parisienne que dessine Singeon. Les livres se succèdent et la mènent à l'audiovisuel : elle coréalise le film d'animation Aya de Yopougon et signe «C'est la vie!», une série pour la télévision sénégalaise. Quand elle ne raconte pas des histoires, Marguerite Abouet construit des bibliothèques en Afrique, grâce à l'association qu'elle a fondée (www.deslivrespourtous.org).
Dernière mise à jour : 03/05/2201
Dernières Parutions
Marguerite Abouet, Clément Oubrerie

Aya de Yopougon

Tome III
Marguerite Abouet, Clément Oubrerie

Aya de Yopougon

Tome IV
Marguerite Abouet, Clément Oubrerie

Aya de Yopougon

Tome I
Marguerite Abouet, Clément Oubrerie

Aya de Yopougon

Tome II