Luc Lang

Époque : XXe-XXIe siècle

Luc Lang enseigne l’esthétique à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Cergy-Paris. Il a publié plusieurs romans chez Gallimard: Voyage sur la ligne d’horizon (1988, prix Freustié); Liverpool marée haute (1991); Furies (1995), et nombre d’articles d’esthétique sur l’art contemporain dans des catalogues d’exposition, des ouvrages collectifs ou des cahiers de recherche. Il est notamment l’auteur de Mille six cents ventres (prix Goncourt des lycéens en 1998), Les indiens (2001), 11 septembre mon amour (2003), La fin des paysages (2006), Cruels 13 (2008), Esprit chien (2010), et Mother (2012).

Dernière mise à jour : 17/09/2015
Dernières Parutions

Site Folio Coup de coeur