Lao She

Époque : XXe siècle
Pays : CHINE
Né en 1899 dans une famille mandchoue de Pékin, Lao She est, dès son enfance, plongé dans une société en pleine évolution. Enseignant pendant une vingtaine d'années, il se consacre à son œuvre à partir de 1936, date à laquelle paraît Le Pousse-pousse. Élu vice-président de l'Union des Écrivains chinois, il publie en 1956 sa plus belle pièce, La Maison de thé. «Suicidé» au début de la Révolution culturelle, il a laissé un grand roman autobiographique inachevé. Il a été officiellement réhabilité en 1978.
Dernière mise à jour : 30/04/2010
Dernières Parutions