Jonathan Coe

Jonathan Coe

Époque : XXe-XXIe siècle
Photo Catherine Hélie © Éditions Gallimard
Jonathan Coe est né en 1961 à Birmingham. Après des études à Trinity College (Cambridge) et un doctorat à l'université de Warwick, il devient professeur de littérature. Son roman, "Testament à l'anglaise", le propulse sur la scène internationale. En 1998, il reçoit le prix Médicis étranger pour "La Maison du sommeil". "Le miroir brisé" est son premier ouvrage pour la jeunesse. C'est confesse-t-il,"l'un de mes livres les plus politiques même si je lui ai donné la forme d'un conte de fées".
Dernière mise à jour : 10/02/2014
Dans les médias

« Il y a une grâce, dans Billy Wilder et moi, comme directement héritée de l’âge d’or hollywoodien. […] À ce roman lumineux et délicat, tellement élégant dans sa manière d’évoquer le vieillissement des êtres et l’impermanence du monde, on reconnaît un gros défaut : donner au lecteur l’envie éperdue de se jeter dans une salle de cinéma pour une rétrospective Wilder. »
Raphaëlle Leyris, Le Monde des Livres

« C'est éblouissant. J'ai été charmé de bout en bout. Je trouve que c'est un livre merveilleux, crépusculaire comme le film de Billy Wilder. »
Frédéric Beigbeder, Le Masque et la Plume

« Un livre que je recommande à tout le monde. »
Olivia de Lamberterie, Le Masque et la Plume

Prix littéraires
  • Prix du Livre européen 2019
  • Prix Médicis étranger 1998
  • Prix du meilleur livre étranger (Roman) 1996
Dernières Parutions