Jack London

Époque : XXe siècle

Il exerce de nombreux métiers pour survivre : marin (jusqu’au Japon et en Sibérie), blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d’huîtres, chasseur de phoques, employé dans une fabrique de jute… Après avoir participé à une marche de chômeurs versWashington, il adhère au socialisme. Devenu vagabond, il est arrêté fin 1894 et passe un mois dans un pénitencier. En 1897, il participe à la ruée vers l’or du Klondike. Atteint du scorbut, il est rapatrié. C’est le début de sa prolifique carrière d’écrivain. À sa mort en 1916, des suites d’un empoisonnement du sang, il laisse quelque cinquante livres, parmi lesquels L’Appel de la forêt (1903), Croc-Blanc (1906) et Martin Eden (1909).

Dernière mise à jour : 17/09/2015
actualité
Jack London – Croc-Blanc

Avant la sortie en mars de l’adaptation au cinéma de ce grand classique, profitez-en pour lire (ou relire) l’excellent Croc-Blanc de Jack London, avec une nouvelle préface de Philippe Jaworski.

FolioLire la suite
Dernières Parutions

Site Folio Coup de coeur