Georges Perec

Époque : XXe siècle
Se comparant à un paysan qui cultiverait plusieurs champs, Georges Perec (1936-1982) rattache son œuvre à différents domaines. Sociologique : la vie quotidienne est explorée dès Les Choses (1965). Autobiographique : son projet mêle la réalité et l’imaginaire pour (re)construire une mémoire. Ludique : membre de l’Oulipo, Perec ne cesse de jouer sur et avec la langue. Romanesque : il raconte des histoires avec «l’envie d’écrire des livres qui se dévorent à plat ventre sur son lit ». Un célèbre lipogramme monovocalique résume sa quête : «Je cherche en même temps l’éternel et l’éphémère.»
Dernière mise à jour : 08/03/2017
actualité
Paris sera toujours une fête

Hommage littéraire à Paris, ce recueil rassemble les textes de plus de 25 auteurs qui célèbrent notre capitale. 

FolioLire la suite
Dernières Parutions
André Malraux, Georges Perec, Raymond Queneau

Écrits farfelus - Les mots croisés - Exercices de style

Georges Perec

Les mots croisés

précédé de Considérations de l'auteur sur l'art et la manière de croiser des mots
Georges Perec

« 53 jours »