François-Henri Désérable

François-Henri Désérable

Époque : XXIe siècle
Photo Francesca Mantovani © Éditions Gallimard
Dans les médias

« Comme les histoires d’amour, celles d'adultère finissent souvent mal. Dans son brillant et charmant roman, François-Henri Désérable préfère insister sur le comique de répétition dont sont tissées nos relations sentimentales y compris lorsque l'échec et la tristesse pointent leur nez. […] François-Henri Désérable n'est pas toujours cynique : les étreintes qu'il imagine sont superbes. »
Virginie Bloch-Lainé, Elle

« Le nouveau roman de François-Henri Désérable est un petit bijou de poésie et d’ironie. [...] L’auteur ne magnifie la passion que pour mieux la tourner en ridicule. Il parle si bien la langue de l’amour incandescent, de l’amour tourmenté, de l’amour impossible, de l’amour perdu [...] Dans ce livre, tout en n’ayant rien perdu de la virtuosité tintinnabulante d’Un certain M. Piekielny, il gagne en profondeur. […] De la haute voltige stylistique. »
Anna Cabana, Le Journal du Dimanche

« C’est un roman magnifique, drôle, intelligent, rieur, léger – comme toutes les histoires d’amour (très) fou. On est ici dans le cœur du réacteur passionnel. Avec prose en fusion et phrases à haute valeur émotive ajoutée. Un régal. »
Jean-Paul Enthoven, Le Point

« François-Henri Désérable réaffirme sa virtuosité romanesque dans un pseudo-polar nourri de littérature. […] Mon maître et mon vainqueur est une espèce de polar à rebours, avec un dispositif subtil (flash-back, digressions, jeu permanent sur la temporalité) qui tient le lecteur en haleine et ne se dévoile qu'à la toute dernière page. Un régal de virtuosité, servi par un style allègre, qui mêle l'ultra-sophistication, l'érudition, à la crudité, au familier. Jamais l'auteur, qui se parle à lui-même en s'appelant « mon petit père » ne se prend au sérieux. Et, jusqu'au bout, on se demande si l'on s'achemine vers une tragédie, ou du burlesque. Il y a longtemps qu'un écrivain n'avait pas traité comme cela de la passion amoureuse. Le Goncourt, s'il vous plaît ! »
Jean-Claude Perrier, Livres Hebdo

« Quelle merveille d’intelligence et de drôlerie que ce roman qui vous fera sourire et même rire. François-Henri Désérable, ça rime avec formidable, remarquable, admirable. Mon maître et mon vainqueur est un polar amoureux et une enquête exquise. »
Femme Actuelle

« C’est de loin son livre le plus douloureux et le plus cru, et paradoxalement aussi son livre le plus drôle et le plus désinvolte - en clair, c’est son meilleur. »
Jean Hurtin, Lire magazine Littéraire

actualité
Folio fait aussi sa rentrée littéraire !

Cette année encore, la rentrée littéraire nous prépare de belles surprises en grand format, mais les poches ne sont pas en reste. En août et septembre, découvrez les auteurs Folio qui sont sous le feu des projecteurs et font l'actualité.

FolioLire la suite
Dernières Parutions
François-Henri Désérable

Un certain M. Piekielny

François-Henri Désérable

Évariste

François-Henri Désérable

Tu montreras ma tête au peuple

François-Henri Désérable

Tu montreras ma tête au peuple